France: situation de l’équipe nationale de handball en 2019

By admin No comments

Si le handball est devenu populaire en France et notamment auprès des parieurs sportifs, c’est à cause des exploits de la sélection nationale de l’Hexagone. En effet, depuis 1995, l’équipe nationale française de handball a engrangé cinq (05) titres de champions du monde (1995, 2001, 2009, 2011, 2015, 2017), trois (03) titres de champions d’Europe (2006, 2010, 2014), et deux médailles d’or aux Jeux Olympiques (2008, 2012). Un tel palmarès en fait un sérieux adversaire pour tous ses concurrents. Mais quelle est la situation de l’équipe nationale de France de handball en 2019 à un an de l’Euro et des J.O ? Cet article en donne quelques éléments de réponse.

Une médaille de bronze au mondial 2019

L’année 2019 a commencé pour l’équipe de France avec le championnat mondial au Danemark et en Allemagne. Double tenants du titre dans la compétition et vainqueurs de quatre (04) des cinq (05) derniers tournois, les experts étaient parmi les grands favoris du championnat. Logés dans le groupe A avec l’Allemagne, le Brésil, la Russie, la Serbie et la Corée unifiée, les handballeurs français se sont imposés quasiment face à tous leurs adversaires du tour préliminaire. Ainsi, ils ont battu le Brésil d’entrée de jeu par le score de 22-24. Par la suite, il y a eu les victoires contre la Serbie 32-21, la Corée unifiée 34-23, et la Russie 23-22.

En tour principal, la bande à Thierry Omeyer réussit à se défaire de l’Espagne 33-30, de l’Islande à 22-31, mais se fait battre par la Croatie sur le score de 23-20. Qualifiés pour la demie finale, l’équipe de Didier Dinart courbe l’échine face au second pays hôte, le Danemark. Emmenés en effet par le remuant arrière gauche du Paris Saint Germain Mikkel Hansen, lequel a fini meilleur joueur et meilleur buteur du tournoi, les danois battent la France 38-30. Les tricolores réussissent tout de même à vaincre l’Allemagne lors de la bataille pour la 3ème place sur le score de 26-25.

Une belle campagne de qualification à l’Euro

L’équipe nationale de France de handball a également bien négocié sa campagne de qualifications pour l’Euro 2020. Bien qu’ayant démarrée de la plus mauvaise des manières leurs phases qualificatives en se faisant battre par le Portugal 33-27, la France a repris progressivement le contrôle de ses matchs. Elle décroche son billet pour le championnat d’Europe prévu en Autriche, Norvège et Suède lors d’une écrasante victoire 37-17 face à la Lituanie le 13 juin 2019. Et pourtant, les tricolores ont évolué au cours de cette partie sans leurs principaux renforts, à savoir Ludovic Fabregas et Nikola Karabatic, tous deux blessés. Obtenant donc leur qualification à une journée de la fin des éliminatoires, c’est en apothéose que les français terminent leur campagne. En effet, ils ont battus tranquillement la Roumanie 34-25 le 16 juin 2019 et terminé 1ers de leur poule.

Une nouvelle génération dorée!

La génération montante augure d’un avenir intéressant pour l’équipe nationale. En effet, le quatuor Ludovic Fabregas, Dika Mem, Romain Lagarde et Melvyn Richardson est bien parti pour éviter un trou générationnel aux experts. Déjà champions d’Europe et champions du monde dans la catégorie des jeunes, ces joueurs ont brillamment fait parler d’eux au cours du mondial de 2019 en Allemagne.  Le jeune pivot Fabregas et l’arrière droit Mem ont été auteurs de six (06) buts chacun tandis que leur coéquipier Richardson en a mis quatre (04) en l’espace de treize (13) minutes lors de la victoire face à l’Espagne. S’exprimant à leurs propos, Didier Dinart déclarait après la partie : «On est fier de profiter de notre vivier ». Cette satisfaction du sélectionneur des bleus prouve déjà que la génération 1996-1997 est bien lancée et prête à reprendre le flambeau. 

Laisser un commentaire