USA: pourquoi donc le handball n’y est-il pas populaire?

By Dominique No comments

Les  Etats-Unis d’Amérique ne sont pas pour le handball, ce qu’ils  sont pour le basketball. Si la balle au panier connaît les succès possibles et connu de tous, tel n’est vraisemblablement pas le cas du handball. La balle à la main n’est pas du tout populaire aux USA. Elle y est à une étape embryonnaire. L’expression  handball demeure un flou dans l’esprit des américains. Bon nombre d’entre eux ignorent même l’existence d’une telle expression. Pour que le handball existe dans le pays de l’Oncle Sam, il devra batailler dur pour être accompagné et surmonter des obstacles qui jusque là, ne favorisent pas son essor.

Un professionnalisme qui laisse à désirer

Aux Etats unis, nombreuses sont les personnes qui n’ont pas encore conscience du fait que le handball est un sport de la trempe du football et du basketball. Malgré les efforts fournis à divers niveaux pour sortir cette discipline de l’ombre, la mayonnaise n’a toujours pas pris. Il n’existe aucun joueur professionnel dans la cinquantaine de clubs existants. Généralement, ce sont des joueurs qui au-delà de la pratique du handball, ont et vaquent à d’autres obligations. Lesquelles peuvent être soit des études, ou des activités génératrices de revenus. Ces joueurs s’entraînent donc difficilement une fois par semaine. Aux Etats Unis, le nombre de licenciés pour le handball est désolant. On en compte quelques milliers pour la cinquantaine de clubs qui existent. C’est tout le contraire en Europe car des Fédérations Européennes de Handball en comptaient des centaines de milliers il y a une décennie. 

Une presse désintéressée

Si le handball doit se révéler aux américains, les médias ont un rôle très capital à jouer tant dans l’information que dans la communication. Malheureusement, la presse américaine semble ne pas s’intéresser à la chose.   Aux USA, pour s’informer sur le hand, il faut faire un tour sur Youtube, visionner des vidéos ou aller sur Google pour faire des recherches. Les matchs des quelques petits tournois qui sont organisés à travers le pays sont pour la plupart diffusés sur internet. Les médias publics tout comme privés sont encore très loin de la réalité. Par faute de connaissance, ils ne font pas du handball une priorité. Le comble, c’est que  certains médias ignorent l’existence de la discipline. Dans ces conditions, difficile pour le handball de se révéler aux citoyens américains lambdas. La communication à outrance autour de la balle à la main qui doit susciter l’envie et l’admiration de ces derniers n’a toujours pas sa place dans la presse locale.

Une discipline négligée dans l’univers scolaire

Outre ces différents maux qui minent la popularité du handball aux USA, il faut également noter le rôle primordial des écoles, collèges et lycées américains. Et à ce niveau, tout comme le football, le handball en souffre énormément. Le handball n’est nullement enseigné par les coachs sportifs ni pratiqué dans les écoles, collèges et lycées aux USA. Dans ces lieux de connaissance, seules les disciplines très populaires sont enseignées et pratiquées tant et si bien qu’une fois adultes, les élèves ne s’intéressent qu’à ces disciplines.